ChroNycs
News From The West #3

Après le 2, le numéro 3...

Bonjour a toutes et tous…
Me revoila parti a l’assaut de l’administration americaine… Il ma faut donc maintenant passer mon permis de conduire (qui sert aussi accessoirement d’identite ici) afin d’avoir des prines d’assurances voiture raisonnables… La difference, si je me « contente » de mon permis international est de l’ordre de +50% tout de meme. Cela vaut certainement la peine de se decarcasser un peu ! Bon, la partie theorique s’est bien deroulee, apres avoir lu leur manuel decrivant le code de la route. Juste un peu difficile d’avoir des references fiables en pieds et pouces  ou encore mph, mais bon, faut que je m’y fasse de toute facon ! Remarque interessante, on peut passer cet examen theorique dans une serie (longue) de langues.Personnellement, je l’ai passe en francais, mais j’aurais pu choisir aussi le coreen, le japonais, l’allemand, le russe,…., mais pas le norvegien par contre (la personne qui me precedait a demander a la passer en norvegien !). Et donc cette premiere etape du permis se passe bien, apres tout de meme une longue file…
Pour ce qui est du permis « pratique », qu’ils appellent examen « derriere le volant », et bien ce n’est pas aussi simple. Pas que l’examen en lui-meme est difficile, mais il y a des problemes administratifs evidents, parce que je veux le passer avec ma voiture de location. Or celle-ci n’est pas assuree par la boite de location de voiture, parce que ma societe prefere faire de « l’auto-assurance », c’est-a-dire qu’ils ne paient jamais les assurances en cas de location de voiture, et prennent en charge les frais en cas d’accident. Ils estiment que c’est plus rentable. Mais dans mon cas, comment est-ce que je peux alors apporter au Gouvernement americain qui veut tester ma maniere de conduire, que cette voiture est assuree ? Je ne sais pas encore… On y travaille ! Et apres quelques recherches (et un report de rendez-vous) tout cela est regle, et je peux passer mon permis, ce que je fais brillament (?) apres qu’il m’ait tout de meme fait la remarque que je ne regardais pas assez par-dessus mes epaules avant de changer de ligne… Donc, je l’ai. Maintenant, reste a finaliser l’assurance de la voiture, ce que je fais en moins d’une semaine, avec plusieurs echanges avec la Belgique afin d’avoir des certificats de la part des compagnies belges qui m’ont deja assure, le tout pour pouvoir beneficier de reductions supplementaires (plus de 25% !)… J’en profite pour remercier mon father pour son aide et ses nombreux coups de fil aux assurances belges afin d’avoir les papiers necessaires. Et donc, avant la fin du mois de fevrier, comme prevu, je vais chercher ma voiture. Gaelle a l’honneur d’etre la premiere a la conduire, jusqu’a l’agence de location ou je dois ramener ma Mustang decapotable… Ensuite, au moment de partir, plus moyen de faire demarrer ma nouvelle toto ! Je me dis deja, ca y est, cata… En fait, apres coup de telephone, il s’avere simplement qu’il faut appuyer a fond sur l’embrayage pour demarrer (ce n’est plus une automatique) et ce meme si on est au point mort ! Donc, tout va bien.
Gaelle est donc arrivee pour une grosse semaine. Elle a eu la bonne idee (?) d’amener la pluie avec elle, histoire de ne pas etre depaysee ! Les quatre premiers jours ne laissent pas passer beaucoup de soleil, puis cela s’arrange. Le mardi soir, grande fete, c’est le Mardi Gras (en francais meme quand il le disent eux-meme). On va au centre ville, histoire de pouvoir participer et voir un peu. Plein de monde partout, les trottoirs bondes en attendant le cortege. Qui arrive en effet… Et la, un peu la folie ! Gaelle et moi, on se demande vraiment ce qu’on fait la ! Les gens deviennent un peu hysteriques, et se battent pour des colliers en plastiques (moches) que des gens sur les chars lancent dans la foule (des dizaines de milliers de colliers sont ainsi lances !). Des jeunes femmes, sur divers epaules, soulevent leur vetements pour montrer leur poitrine aux personnes sur les chars, afin de recevoir plus de ces colliers (vraiment tres moches ! ). Mais quelle est la raison de cette chose ? ! ? Le lendemain, j’ai l’explication par un collegue : ces colliers sont en quelque sorte des sesames pour entrer par apres dans certaines boites de nuit ! D’ou, important… Mais je ne comprends toujours pas comment ils font, vu le nombre de colliers. De plus, on peut aussi en acheter a des marchands ambulants, pour presque rien. Bref, c’est un peu le bordel, mais c’est folklorique !
Etant donne que le temps s’ameliore, on prevoit un peu plus pour la fin de la semaine : coucher de soleil depuis la presqu’ile de Coronado, siege de la sixieme flotte americaine (flotte du Pacifique), Sea World le samedi, avant d’aller reconduire Gaelle, deja, le dimanche matin tres tot…
Je reviens un instant sur les formalites administratives… En effet, j’ai eu pas mal de reactions de lecteurs disant que c’est un pays de dingue a ce niveau. C’est vrai qu’il n’est pas facile de s’inserer dans un systeme qui pour eux, tourne plutot bien (si ce n’est l’endettement important, mais d’un autre cote cet endettement donne pas mal de boulot a differents avocats qui vous sortent de ces problemes). Par contre, je ne suis pas sur qu’un americain (ou autre) arrivant en Belgique soit mieux « traite » par nos administrations… Ici, il y a pas mal de choses a faire, c’est vrai, mais les administrations sont ouvertes souvent (meme parfois le samedi), genre de 7h00 a 18h00 pour ce qui est permis de conduire ! De plus, une fois qu’on explique son cas et qu’on a tous les papiers, tout va en general tres vite. Finalement, tout cela est en fait explique sur Internet, et on peut bien souvent prendre des rendez-vous online, retirer les formulaires, etc… Je ne suis pas sur que nos administrations soient a la pointe a ce niveau-la…
Et la vie suit son cours tranquille… Le temps est revenu au beau apres quelques jours de pluie, un peu genre « drache nationale ». La temperature recommence a monter, lentement mais surement. Gaelle est donc rentree en Belgique apres une premiere semaine. Je ne connais pas ses impressions, mais ce qui est sur, c’est que San Diego n’est pas le « village » qu’elle attendait ! C’est tout de meme une grande ville ! Mais je dois dire (et je pense etre objectif, car mes premiers visiteurs me l’ont confirme) qu’on s’y sent bien… C’est degage, il y a beaucoup d’espaces verts, ce n’est pas stressant. Au niveau des espaces verts, il y a en plein centre ville le « Balboa Park », qui est tres grand, et qui regroupe, outre le zoo qui en occupe une bonne partie, toute une serie de musees. Il y a aussi beaucoup de promenades et de sentiers pour courir (tres a la mode bien sur) ou juste se balader. Et cela me mene tout simplement au sujet suivant, le sport (quelle transition digne de PPdA !)… Je suis justement alle m’inscrire aujourd’hui au fitness center de ma boite. En effet, dans l’usine, il y a un fitness center, accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7. C’est tres agreable. Il faut passer une premiere evaluation afin d’y avoir acces, puis on est reevalue tous les 6 mois. Il y a une participation mensuelle, mais differents « incentive plans » permettent de se faire rembourser une partie, tout, voir meme plus que cette participation. Par exemple, trois fois par an, il y a un examen medical general, qui permet, selon son niveau de « bonne sante » de gagner des points, qui se transforment en $$ a la fin du mois si on n’a pas pris de poids, arrete de fume (ou jamais fume), ameliore sa condition, etc… D’autres plans incluent par exemple le fait de venir a velo, ou de participer a tel ou tel jogging. Bref, avec tout cela, je ne comprends pas comment il se fait que certains soient aussi gros. A moins que ce ne soit le raisonnement inverse qu’il ne faille adopter, c’est-a-dire que c’est parce qu’ils sont gros (pour une autre raison) que se developpent tant de salles de fitness et autres…
Changement complet de sujet, pour rester « colles » a l’actualite… En effet, recemment (et bien tristement), la ville de Santee s’est fait connaitre aux yeux du monde… Tout le monde a en effet certainement entendu parle de ce garcon de 15 ans qui a tue deux de ses congeneres dans une cour de recreation, et blesse egalement 13 autres avant d’avoir ete maitrise par les forces de l’ordre, qui ont dit « que ca aurait pu etre pire, il restait encore 6 balles dans le chargeur » (je cite). Depuis, c’est evidement le gros sujet de discussion… Quelles sont les raisons ? Dans quelle cour sera-t-il juge ? Est-ce que les parents sont responsables ? … Depuis quelques jours, la grande question est de savoir si il faut faire condamner trois amis de ce garcon, parce que le week-end precedent, il leur avait dit ce qu’il comptait faire… Les trois disent qu’il s’agissait d’une boutade, mais bon… Alors, maintenant, il y a des avis dans les ecoles, et a la tele, pour dire que toutes ces allusions seront dorenavant prises tres au serieux, et que tout ce genre de choses doit etre rapportees au plus vite aux autorites… Personnellement, je ne sais pas trop quoi en penser… Faut-il aller si loin ? Mais d’un autre cote, la securite des enfants est primordiale… Difficile… J’ai tout de meme l’impression que la base du probleme ne vient pas de ces 3 adolescents qui n’ont pas prevenu la police, ni meme des lois libertaires sur les ventes d’armes, mais je me pencherais plutot vers un deficit au niveau parental. Soit ils sont au courant que leur fils de 15 ans possede une arme, ce qui est tres grave, soit ils ne sont pas au courant, et ce n’est pas mieux… Je ne sais pas trop. Par contre, j’aurais prefere que l’on parle de ma region d’accueil d’une autre facon ! En plus, Santana, c’est vraiment pas loin de chez moi (une dizaine de km sans doute).
Le week-end dernier a eu lieu une petite reunion de famille… La premiere pour moi de ce cote-ci de l’Ocean… En effet, ma cousine Martine, habitante de Los Angeles (L.A. pour les inities !) est descendue jusque chez moi, avec deux amies. Apres un peu de retard (il parait qu’il y a une drole d’histoire de reveil la-dessous, mais soit !), nous sommes partis a 4 pour Tijuana… Il s’agit de la ville mexicaine qui se trouve de l’autre cote de la frontiere. C’est en fait quasi une partie de San Diego si il n’y avait pas la frontiere. Outre le fait que certains la connaissent par une des recentes chansons a la mode en Francophonie (Welcome to Tijuana par Manu Chao), il s’agit egalement de la principale porte d’entrée entre le Mexique et les Etats-Unis. Plus de 25% de ce qui passe entre ces deux pays passe par Tijuana. C’est egalement connu comme une plaque tournante pour faire entrer un peu tout ce que l’on veut, meme si c’est pas totalement legal, voir completement illegal (ceci inclus drogues en tout genre et refugies par exemple). Mais avant de « s’aventurer » dans cette ville , il faut en connaitre le mode d’emploi… Premier point important, une voiture assuree aux Etats-Unis ne l’est pas au Mexique… Et c’est une infraction, qui peut etre punie d’amende, c’est sur, mais egalement d’une nuit de prison parfois (je ne connais pas les details). Il y a une tonne de choses qu’on ne peut pas prendre avec soi et qui sont autorisees aux US, comme par exemple un bon vieux calibre .45 qui ne ferait pourtant de mal a presque personne !). Donc, pour circuler a Tijuana, soit on prend une assurance speciale (mexicaine) pour la duree du sejour, mais on est alors confrontes a une longue file lors du retour au Etats-Unis, soit on se gare avant la frontiere, on passe la frontier a pieds, et on marche… C’est ce que nous avons choisi. Ce que l’on voit de Tijuana, c’est un immense centre commercial, en moins propre et en moins cher, ou on peut trouver tout ce que l’on veut. La premiere specialite (et le premier choix de pas mal de visiteurs americains) ce sont les medicaments. En effet, on peut trouver a Tijuana tous ce que l’on veut, nettement moins cher, et sans prescription. Pour les personnes qui n’ont pas d’assurance maladie, c’est pratique. Mais comme toujours, cela va sans doute egalement un peu loin une fois de plus, vu qu’on trouve tout (par exemple, le prozac est en vente libre et sans prescription). Une fois passes les premiers barrages de pharmacies, on arrive devant des melanges de tout ce que l’on peut imaginer, depuis de nombreux objets decoratifs, des couvertures, des sacs, portefeuilles, jeux, a manger, a boire, etc…, et le tout pas trop cher. Et plus on s’eloigne de la frontiere, moins c’est cher. De plus, cela devient egalement de moins en moins artificiel, de plus en plus mexicain j’imagine. On parvient meme a des magasins ou les prix sont indiques en pesos mexicains, c’est dire ! Mais bon, cela ne vaut pas non plus de rester des semaines ! Mais on n’a ete. Et je pense meme y retourner une fois que j’aurai mon appartement et que j’aurai vu ce qui me manque !
Vous ne le remarquez certainement pas, mais ceci est le premier document que j’ecris sur mon tout nouvel ordinateur… En effet, j’ai investi dans un beau PC. Cela va me permettre de ne plus devoir lire mes mails au boulot, et donc de me consacrer entierement a mon travail. Je dis juste cela pour rassurer ma petite maman qui se faisait du souci parce qu’elle trouvait (et ce n’est pas la seule, mais je ne citerai personne pour ne pas mettre quique ce soit mal a l’aise !) que j’envoyais pas mal de mails… Mais il faut savoir qu’un mail (ou une chronique) cela ne prend pas de temps quand on tape vite!  Et donc, et bien comme vous me lisez, je suis dans mon appartement, avec une tasse de the / verre de biere , et je pense a vous… C’est encore assez agreable !
Sur ces nouvelles aventures, je vous laisse une fois encore… Je voudrais en profiter une fois encore pour remercier celles et ceux d’entre vous qui me repondent et me donnent leurs avis sur ces Chronycs… Je ne peux plus que continuer maintenant !
A bientot…
Nyc ou Nicolas, ca depend…

Télécharger l'épisode #3
Episode Suivant (#4bis)
Retour à la page principale



Création: Nyc - 05/07/2001
Dernière révision: 05/31/2001