ChroNycs
News From The West #2

Et voici donc le numéro 2, toujours sans les notes de bas de pages. Pour les avoir, il faut télécharger le fichier en MS Word.

Bonjour a toutes et tous…
Me revoila donc, pour le deuxieme episode des mes aventures californiennes… Comme vous l’aurez tres certainement remarque, perspicaces comme vous l’etes, et bien le format a quelque peu change, histoire de decharge ce fameux reseau de telecommunication qui va revolutionner le troisieme millenaire , ainsi que plus accessoirement vos modems, pour ceux qui ne lisent pas ceci depuis leur bureau…
Ensuite, je voudrais vous remercier pour vos nombreux mails de soutien, c’est tres agreable de recevoir des nouvelles, et cela m’encourage bien entendu a poursuivre, ce que je fais a l’instant meme d’ailleurs. Dans ces mails, on me pose pas mal de questions, plus precises… Si je ne les aborde pas dans les tomes suivants, n’hesitez pas a me le rappeler, et je tenterai d’aborder plus precisement tel ou tel sujet…
Donc, me revoila. Cela fait aujourd’hui deux semaines (deja ou seulement ? ! ?) que je suis ici. Et les choses avancent pas trop mal. Depuis les dernieres nouvelles :
· J’ai recu mon numero de securite sociale, sesame eminement necessaire pour faire quoique ce soit par ici… A se demander meme comment on peut vivre en Europe sans numero de securite sociale americaine ! Non mais, franchement !
· Grace a ce numero, et bien j’ai pu ouvrir mon compte en banque, et donc y verser mon premier cheque, faire ma premiere demande de pret, recevoir ma premiere carte,…
· J’ai recu un accord pour mon pret pour une voiture, mais bien entendu, meme si j’ai un numero de securite sociale, cela ne me donne pas les memes conditions que les americains, meme si ils sont 10 fois plus endettes que moi ! J’ai essaye d’expliquer que quelqu’un qui n’a pas de dettes n’est pas necessairement insolvable, mais il n’ont pas l’air de comprendre ce concept…
· Suite a cette demande de pret, et bien je me suis mis en quete d’une voiture, etant donne que la voiture de location, et bien elle ne durera pas eternellement ! Donc, je me suis trouve un Ford Explorer (genre de 4x4, mais pas 4x4, si vous voyez ce que je veux dire !).
· Avec cette voiture, je peux maintenant me renseigner pour une assurance, obligatoire bien entendu pour pouvoir emporter la voiture. Mais la aussi, j’ai beau avoir un numero de securite sociale, je n’ai helas pas conduit depuis 10 ans aux USA ! En Europe, oui, mais cela ne sert a rien . En plus, je n’ai meme pas de permis americain ! Bref, tres cher. Trop cher. A tel point que je vais de ce pas aller m’inscrire pour passer mon permis americain, qui me donne tout de meme une reduction de plus de 25% sur l’assurance, ce qui n’est pas negligeable !
· Donc, je suis occupe a etudier le petit bouquin pour passer le permis theorique, avec lequel je pourrai prendre rendez-vous pour le permis pratique, avec lequel je pourrai aller chercher une assurance, avec laquelle je pourrai aller chercher ma voiture. Enfin j’espere.
Donc, finalement, cela avance… En plus, l’agence de demenagement a retrouve les 10 caisses qu’ils avaient egare. En fait, ils ne les avaient pas egarees, ils ne savaient juste plus ou elles etaient. Si vous voyez une difference entre ces deux concepts, je suis preneur de toute explication rationnelle ! Donc, ce soir, je vais aller deballer et ranger tout cela. Bien entendu, mes collegues, au courant de cette histoire, m’ont tout dit que je devais aller demander des dommages et interets aupres de la boite de demenagement, parce que c’est encore assez a la mode par ici. Je vais voir ce que je vais faire… Je ne suis pas sur que je veuille tout de suite me lancer dans le proces du siecle pour une histoire de quelques chemises egarees… Mais la, c’est moi qui m’egare…
Donc, maintenant que j’ai mes caisses, mes vetements, mes papiers, ma voiture (ou presque), je peux donc partir sur la prochaine aventure : trouver un appartement pour remplacer celui que ma gentille societe me paie pour le moment (et encore pendant deux mois et demi, j’ai encore un peu de temps devant moi !). Pour l’instant, je fais le tour des « communities », qui sont des regroupements de plusieurs immeubles en general, qui possedent souvent pas mal d’amenagements communs : piscine, salle de fitness, jacuzzis, parking ferme, … Les prix sont nettement plus eleves qu’en Belgique, mais varient aussi beaucoup en fonction de la localisation… Tout ce qui est plus ou moins proche d’une plage est tres cher (au moins 50% de plus qu’un autre !). Par contre, « downtown »  reste totalement abordable, ce a quoi je ne m’attendais pas du tout… Je pense donc me diriger vers une option de ce genre. Cela a l’avantage d’etre proche de mon boulot  et proche des quartiers ou on peut aller boire un verre a pied, ce qui est utile. A ce sujet, j’ai appris aujourd’hui, en etudiant pour mon permis de conduire, que si on « sort » en groupe, et qu’une des personnes du groupe se declare « Designated Driver », c’est-a-dire qu’il s’engage a ne pas boire d’alcool, et qu’il le dit a la direction de l’etablissement , et bien il boit ses boissons « softs » gratuitement pendant toute la soiree ! Il faudrait proposer a Isabelle Durant  de sponsoriser cela pour les Bob belges ! En etudiant pour mon permis de conduire, j’ai aussi appris qu’ils avaient, en tous les cas dans l’etat de Californie, des regles tres strictes au niveau de l’alcool au volant. Par exemple, quand on se fait prendre une deuxiemen fois pour cette raison, le juge fait d’office installer un ethylometre en coupe-circuit sur le demarreur… En d’autres termes, on ne peut pas demarrer sa voiture sans avoir souffle dans l’appareil, et si la lecture est positive, la voiture est bloquee ! C’est ce que l’on appelle la methode forte ! Ne serait-il pas interessant de greffer cela sur toutes les voitures sans exception ? Cela resemblerait un peu aux lois californiennes sur le tabac (on ne fume nulle part, ou presque), mais cela marche . On devrait sans doute egalement proposer cela a Zaza Durant !
Mercredi dernier, comme annonce dans le premier volume, j’ai donc ete accueillir mon premier visiteur, Oli. Il arrivait donc de Belgique avec pas mal de chocolat (merci maman, de la part de tous mes collegues !), et il avait aussi pense a prendre la pluie avec lui, comme ca il etait pas trop depayse ! En effet, depuis une semaine, il fait moins beau. Ou variable on va dire. On a eu de la pluie, un peu, et des alternances de nuages et de soleil. Mais aujourd’hui, apparement, c’est fini. Le beau temps se reinstalle, meme si la temperature reste en-dessous des 20 degres.
Cette premiere visite nous a fait decouvrir un bar tres sympa et tres proche de chez moi, ou ils brassent une petite dizaine de bieres sur place. C’est donc ce qu’ils appellent une micro-brasserie. C’est tres a la mode par ici, et, sans vouloir nous faire passer pour des connaisseurs, et bien ce qu’ils font n’est pas mauvais, meme si cela ne vaut pas encore une Leffe Blonde ! A ce propos, j’avais prepare la venue d’Oli, et j’avais ete acheter quelques Chimay Bleue et autres Duvels, que l’on peut trouver par ici (je cherche toujours pour la Leffe !).
Pendant que je travaille, etant donne que je ne sais pas le ballader, et bien Oli se ballade tout seul (et se fait un peu mal aux pieds), fais des achats, apprends l’anglais en regardant des films, avec ou sans les pubs ,… S’occupe quoi ! Puis, le week-end dernier, nous nous sommes ballades dans le grand parc situe au centre ville, qui abrite pas mal de musees… Le lendemain matin, lever tot, et direction le zoo de San Diego, situe lui aussi dans le parc. C’est parait-il le plus grand zoo du monde. Et c’est en effet pas mal du tout ! Je le conseille vivement a tous mes prochains visiteurs en puissance ! Ils ont beaucoup de beaux animaux, qui ont l’air tres bien. Beaucoup se reproduisent sur place, ce qui est je pense (les veterinaires ou zoologues pourront me contredire si je me trompe) une preuve qu’ils sont bien . Nous avons meme vu monsieur et madame gorille se soucier de repeupler quelque peu la terre de gorilles, en direct live !
Je ne voudrais pas mettre les mots dans la bouche d’Oli, mais jusqu’a present, il est assez satisfait de son voyage, et trouve la ville tres agreable. Il m’a aide a choisir ma voiture, en se penchant en-dessous pour faire semblant qu’il y connaissait quelque chose par exemple. Pour le moment, il est parti 2 ou 3 jours dans le desert, la Mauritanie lui manque sans doute  ! Et puis il revient, et passe encore une petite semaine ici. Il lui reste encore deux ou trois trucs a faire : SeaWorld,…
Le week-end, il est possible que nous montions sur Los Angeles (entre autre pour apporter un petit paquet a ma cousine Martine, de la part de sa maman  (je soupconne fort que ce soit un truc de couleur brunatre, tres bon, et qui fond au soleil).
Parlons un peu des gens maintenant… Dans l’ensemble, ils sont assez « cool ». Au boulot, cela se passe tres bien. Quand on se ballade en ville ou ailleurs, ils sont agreables. Bien sur, dans les bars et autres restaurant, ils ont tendance a en rajouter (pour ne pas dire plus), mais il ne faut pas oublier que le service n’est pas inclus, et que donc nous devons les « tipper »  en payant, et donc ils veulent etre gentils, tres gentils. Parfois un peu trop. Mais il parait que l’on s’habitue a cela. Pour le reste, ils ne me semblent pas (encore ?) aussi individualistes qu’on le croit parfois en Europe. Mais cela depend certainement de l’Etat, de la ville ou du type de job dans lequel on evolue…
Hier, c’etait la St Valentin. Je l’ai passe sans ma dulcinee, mais cela ne m’a pas empeche de recevoir une serie de « Happy Valentine’s Day » ! Tout le monde le souhaite a tout le monde, un petit peu comme on souhaite un Joyeux Noel ou une Bonne Annee. En effet, c’est une fete assez importante apparement par ici. Bien commerciale evidemment. Je me demande le pourquoi de cela… Faut-il vraiment ce genre de choses pour se rappeler qu’il existe des personnes du sexe oppose ? En tous cas, tout comme en Europe d’ailleurs, cela fait le bonheur des fleuristes !
Et donc, et bien mon installation continue… Une fois qu’Oli sera rentre chez lui, et bien la visiteuse suivante sera deja la, car en effet Gaelle arrive le jour ou Oli repart ! Je ne serai pas seul tres longtemps… Ensuite, le jour ou Gaelle repart, et bien je part moi-meme pour Phoenix, pour un training de quelques jours… Bien occupe deja ! Pas vraiment le temps de me sentir seul ou de m’embeter…
Sachez en tous les cas que je pense bien souvent a vous tous, meme si je en regrette pas encore de trop les jambons, et autres foies gras… Mais ca va sans doute venir avec le temps ! En attendant, et bien mes reserves de chocolat ne sont pas encore « fondues ». Et je me rejouis toujour autant de recevoir de vos nouvelles, meme rapidement. Je ne benirai jamais assez l’inventeur d’Internet, parce que cela donne presque l’impression de vivre les choses en meme temps que vous, meme si cela ne remplace pas une presence.
A tres bientot pour de nouvelles aventures epistolaires…
Nicolas ou Nyc
 


Télécharger l'épisode #2
Episode Suivant (#3)
Retour à la page principale



Création: Nyc - 05/07/2001
Dernière révision: 05/31/2001